Sciences et ethique

Aller en bas

Sciences et ethique

Message  Flore le Mer 10 Fév - 12:30

(sujet de reflexion pour quentin Wink )

Des nanotechnologies au clonage, en passant simplement par les essais sur les animauix, le domaine scientifique n'échappent pas aux interrogations éthiques... L'éthique ayant pour but d'indiquer "comment les êtres humains doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ce qui les entoure"

Si notre siecle est toujours fortement lié aux progrets scientifiques, c'est le siècle précedant qui intensifia la réflexion à ce sujet: hiroshima, auschwitz, tchernobyl, quelques aspects directs de conséquences néfastes que peut avoir la recherche.
Il serait injuste de s'arreter à cette observation car bien auè delà de ces catastrophes, la recherche est à l'origine de millions de vie sauvées grace aux recherches médicales. Subsistent alors deux problèmes:
-d'une part jusque où peut on aller en ce qui concerne tests et essais (ntmt au sujet des experiences sur les animaux)
-et d'autre part, certains projets scientifiques ne sont ils pas plus dangereux que bénéfiques? (armes chimiques, recréer les conditions du bing bang etc)
avatar
Flore
Admin

Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://evasionetreves.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Mad le Mer 10 Fév - 12:55

sujet intêressant mais qui peut vite déraper surveille bien!

Il s'agit d'une question récurrante en effet mais tu ne montres là que la fassette les plus "évidantes" Ce que je veux dire c'est que même avec les meilleures intentions du monde il y a parfois des dérapages et surtout il y a des dérives: la recherche à des tendances à devenir plus economique que sociale. Regarde les ogm... sans parler des consequences sanitaires qu'il y a en risque, l'aspect économique prédomine sur le social Seuls les pays riches peuvent vraiment investir dessus, pas les pays qui souffrent deja de famine
avatar
Mad
préparateur de brouillons

Messages : 54
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Quentin le Mer 10 Fév - 17:31

Rôôôôôôh, un sujet pour moi... Je suis flatté. Embarassed Razz Twisted Evil

Je vais y réfléchir en révisant mes dissections...
(Bon, ok, le "Je vais y réfléchir" signifie que je vais chercher quelles horreurs je vais bien pouvoir dire sur le sujet, tout en restant correct, mais il est indéniable que c'est intéressant et d'actualité.)

*Parti réfléchir à la manière de vraiment aborder le sujet en profondeur et pas seulement en s'attaquant aux problèmes de surface...*
avatar
Quentin
chercheur d'inspiration

Messages : 2
Date d'inscription : 09/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Alexe le Mer 17 Fév - 23:12

" La science a simplement pour but de nous aider à comprendre ce qui nous entoure, pour vivre en harmonie avec le monde dans lequel nous sommes " dixit à quelques mots près Mr Breton Smile

Dans ce cas vive la science :p
avatar
Alexe
chercheur d'inspiration

Messages : 6
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Mad le Mer 17 Fév - 23:42

ce qui est bien c'est qu'à prioris vous vous connaissez tous je me sens pas du tout exclue Crying or Very sad lol

en meme temps je trouve qu'envisager avec pour seul but comprendre ce qui nous entourre c'est super restrictif le savoir pour le savoir c'est bien mais bon limite c'est pas comme ça qu'on va payer nos factures en fin de mois et en plus pour moi comprendre ce qui nous entourre c'est plus le but de l'art et de la philosophie (mais au fond n'est-ce pas un art aussi? je m'éloigne du sujet là, sorry)
les sciences ce n'est pas plutot comprendre les mécanismes pour les dépasser?
avatar
Mad
préparateur de brouillons

Messages : 54
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Alexe le Jeu 18 Fév - 0:53

C'est toi qui restreins le savoir on dirait ^^

Et puis si tu lis bien ce que j'ai écrit, tu verras que comprendre ce qui nous entoure nous permet de mieux apréhender notre monde ( et donc de payer tes facture notamment Wink ) Comprendre le monde et le connaître est suivi inévitablement de conséquences, en général on ne s'en tient pas qu'au savoir ... On s'adapte à ce que l'on a découvert par exemple.
Quant aux mécanismes, ils sont inclus dans le " ce " de " ce qui nous entoure "

Smile
avatar
Alexe
chercheur d'inspiration

Messages : 6
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Flore le Jeu 18 Fév - 11:03

La philosophie un art? Je ne sais pas, mais j'en connais un qui ferait un attaque s'il lisait ça lol!!
Quant à mad, te sens pas exclue, tu vas pouvoir partir dans un long debat avec Alexe ;-)

Moi personnelement j'ai une position intermédiaire: bien entendu les sciences sont utiles et chercher à savoir est un but en soit dans la vie parce que sinon, quel but à notre existance? Se préparer une retraite dorée sur une belle petite ile? Oui mais bon...
Après je suis cependant plus ou moins d'accord avec Mad, tout dépend de ce qu'on cherche! J'ai toujours un peu de mal à voir l'inter(r?)et (je ne saurai jamais ecrire ce mot) de chercher à connaitre le climat à tel endroit il y à plusieurs millions d'années! Il y a tellement de gens qui meurent de faim, de gens de maladie, d'enfants en attente de la découverte d'un traitement pour une maladie orpheline que je trouve que payer des chercheurs à travailler sur un climat si éloigné...
Ca peut être interressant de savoir certes mais pas au déprimant, selon moi, de la vie de milliers de personnes! Parce que innévitablement, l'argent pour ces recherches, ça fera moins de fond pour la recherche médicale!

Sinon je veux rien dire mais en plus on desaxe un peu le sujet! Je pensais egalement aux pauvres millions d'annimaux qu'on martyrise chaque année!
avatar
Flore
Admin

Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://evasionetreves.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Mad le Jeu 18 Fév - 14:17

Alexe a écrit:C'est toi qui restreins le savoir on dirait ^^

Et puis si tu lis bien ce que j'ai écrit, tu verras que comprendre ce qui nous entoure nous permet de mieux apréhender notre monde ( et donc de payer tes facture notamment Wink ) Comprendre le monde et le connaître est suivi inévitablement de conséquences, en général on ne s'en tient pas qu'au savoir ... On s'adapte à ce que l'on a découvert par exemple.
Quant aux mécanismes, ils sont inclus dans le " ce " de " ce qui nous entoure "

Smile

je comprends ce que tu veux dire mais en meme temps ça ne fonctionne pas pour tout ton point de vue:
découverte récente, fruit de plusieurs années de travail Toutankhamon est bien le fils d'Akhenaton mais contrairement à ce qu'on pensait il n'est pas affilié à la reine Néfertiti
ok point de vue savoir et pour les passionnés c'est une decouverte, une preuve, une enigme de plus qui relance le gout pour ce sujet! je ne critique pas j'adore tout ce qui est du genre enigme historique mais honnetement ça ne me sera en rien utile (et donc toujours bloquée avec mes factures Laughing )

après je suis tout a fait d'accord on ne peut ni doit chercher un but economique à chaque activité mais je pense qu'il faudrait ne pas faire abstraction de certaines priorités
sans parler de la recherche medicale, vous savez combien de personnes sans abris sont mortes de froid cet hiver en Europe? avant de se projeter dans l'avenir ou trop fouiller dans le passé on devrait d'abord apprendre à s'occuper du présent non?
avatar
Mad
préparateur de brouillons

Messages : 54
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Alexe le Jeu 18 Fév - 23:59

Euh ... Je comprends que tu ne te sentes pas particulièrement concernée par les liens parentaux entre les pharaons, mais ça fait partie de notre patrimoine historique, enfin surtout celui des egyptiens. Heureusement qu'on consacre de l'argent à la recherche historique si je puis dire, savoir d'où l'on vient, connaître la civilisation, le mode de vie du berceau de l'humanité est nécessaire ... Je suis quelqun d'assez pratique et terre à terre, mais on ne peut pas négliger l'importance de l'histoire dans nos vies, certains éléments historiques peuvent expliquer d'autres phénomènes de société actuels. Alors oui, c'est pas ce qui va nourrir le milliard d'Hommes sous-alimentés, mais si on rentre dans ce domaine, alors parlons des gouvernements qui organisent des famines alors que l'état a de quoi nourrir plus ou moins bien sa population; et ça ce n'est pas faute d'investir dans l'aide aux pays sous-développés.
Il est fort possible que des millions soient perdus dans des recherches inutiles; mais ce n'est pas parce que certaines recherches scientifiques n'ont pas de liens direct avec notre quotidien qu'elles sont inutiles, loin de là Smile Et puis tout est souvent question de point de vue évidemment ...
Et Flore, quant à l'étude des climats des temps anciens, Mr Breton te répondrait surement que cela peut nous permettre d'expliquer grand nombre de phénomènes climatiques, d'affuter les prévisions, et ça, vue la conjoncture actuelle et la fragilité de l'environnement, c'est plutôt utile on dirait :p
avatar
Alexe
chercheur d'inspiration

Messages : 6
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Flore le Ven 19 Fév - 11:09

Je crois que le pauvre est desespéré quant à mon avenir lol. Et j'ai pris la bonne resolution de plus l'embéter avec ça!
Par pitié ne me parle pas de rechauffement climatique alors que ça fait un mois que je suis congelée et qu'on ressence les températures les plus basses depuis 50 ans... Je ne doute pas qu'il y en ait un, mais je doute que ce soit aussi apocalyptique qu'on veut bien nous le faire croire! Tout ça pour dire que, bien que consciente du problème climatique, la neige a eu raison de mes neurones. Rolling Eyes

Par contre moi ça m'interresse de savoir que ce n'est pas sa mere! (on va avoir du boulot Quentin!!! Very Happy )
Mais plus serieusement je suis d'accord avec toi sur le dernier point Mad, avant de jouer aux apprentis sorciers dans le style "recréons le bing bang" occupons nous un peu plus du présent!
On reconnait la scientifique qui parle en moi Embarassed ça promet pour l'an prochain
avatar
Flore
Admin

Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://evasionetreves.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Steph le Ven 19 Fév - 13:08

Long et périlleux débat!
Certains se passionnent pour le foot, d'autres pour l'art, d'autres pour l'histoire, d'autres pour les sciences!
Le seul point à respecter: ne pas nuire aux autres dans ses passions parce qu'au fond toutes ont le même but: nous rendre la vie plus agréable!!!
avatar
Steph
préparateur de brouillons

Messages : 55
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Mad le Dim 21 Fév - 11:51

"ne pas nuire aux autres" justement le thème du sujet c'est que parfois la science ça peut nuire aux autres...
avatar
Mad
préparateur de brouillons

Messages : 54
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et Ethique

Message  Julien le Mar 16 Mar - 20:06

En ce qui me concerne, je pense que l'Homme ne devrait jamais se prendre pour Dieu. Vouloir contrôler chaque phénomène est un excès malsain. On peut comprendre sans contrôler, voire détourner. En témoigne la nature: des siècles et des siècles pour tenter de dominer la nature, mais nous sommes toujours aussi impuissants face aux catastrophes. De même, il faudrait un philosophe derrière chaque chercheur. Si un philosophe avait été derrière les créateurs de la bombe atomiques, nous aurions compris qu'il était mauvais de disposer d'une telle arme. Quelle bassesse d'en être réduit à faire des calculs savant pour savoir, et ce pour chacun des pays disposant de la bombe, combien de fois ledit pays pourrait détruire la planète. L'Homme est d'une faiblesse égoïste qu'il en est desormais réduit à une psychose de la science. Certes, on peut lutter contre les maladies, dans le domaine des médicaments, des médecines, mais pourquoi, en profiter pour en faires des armes biologiques? La science devrait rester science au sens strict du terme: la découverte et la compréhension. Pourquoi se forger une industrie de la science?
Simplement, mes propos utopistes se révèlent purement théoriques, car jamais l'Homme n'acceptera la voie de la raison, il préfèrera le confort immédiat et l'avantage du moment. Par égoïsme, nous ne pensons qu'a nous, même si nous savons ou est le raisonnable dans nos choix.
avatar
Julien
chercheur d'inspiration

Messages : 18
Date d'inscription : 12/03/2010
Age : 25
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Flore le Mar 23 Mar - 19:45

Je suis assez d'accord avec toi... parfois l'Homme n'est pas conscient des consequenses... Je viens de sortir "traumatisée" de mon cours d'svt...
Vous savez combien d'especes disparaissent chaque années à cause d' l'Homme? Bcp trop donc pour donner une idée plus visualisable... 5 par heure! Oui j'ai bien dit espece et pas individu et oui c'est bien par heure...
Alors que dire... réfléchir avant d'agir??
avatar
Flore
Admin

Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://evasionetreves.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Mad le Dim 28 Mar - 20:03

juste réfléchir avant d'agir ce serait un peu juste non?
avatar
Mad
préparateur de brouillons

Messages : 54
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Connexion de neurones...

Message  Julien le Dim 28 Mar - 22:39

Je n'pense pas, seulement, les scientifiques et les philosophes n'ont pas la même définition de mot "réflechir". Un scientifique qui vient de découvrir qqch de fantastique ne pensera pas aux conséquences que sa découverte pourra enjendré, il sera indubitablement pris par la folie de la découverte, propre aux sciences. Tandis que les philosophes n'ont cure des découvertes pour peu qu'elle puissent de près ou de loin affecter le libre arbitre de chacun, la pensée ou la vie (et tant d'autres choses!) des Hommes. C'est ainsi que pour que l'Homme soit raisonnable et moralisé, il faudrait que tous, nous soyons, philosophes, mathématiciens, physicien, chimistes, artistes (enfin, pas selon Platon, pour lui, les artistes c'est d'la merde!) sans qu'aucun n'aient jamais a se battre ou a engendrer des connaissances nuisibles. Kant défends ce point de vue selon lequel la nature (personnifiée) aurait un dessein nous menant vers une humanité moralisée, dépassant toute forme de guerre ou de conflit, au niveau particulier comme universel.
avatar
Julien
chercheur d'inspiration

Messages : 18
Date d'inscription : 12/03/2010
Age : 25
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Steph le Lun 29 Mar - 19:00

Julien a écrit: C'est ainsi que pour que l'Homme soit raisonnable et moralisé, il faudrait que tous, nous soyons, philosophes, mathématiciens, physicien, chimistes, artistes (enfin, pas selon Platon, pour lui, les artistes c'est d'la merde!) sans qu'aucun n'aient jamais a se battre ou a engendrer des connaissances nuisibles.

Enfin le point de vue de Platon à ce sujet est plus que critiquable!! De plus soyons honnetes, il demeure impossible pr l'Homme de maitriser tous les domaines et je ne pense pas qu'un physicien, un philosophe et un artiste puissent être d'accord...
avatar
Steph
préparateur de brouillons

Messages : 55
Date d'inscription : 19/02/2010
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comme Chiens et chats?

Message  Julien le Lun 29 Mar - 19:58

Je n'pense pas, dans l'idéal de l'Homme raisonnable, n'importe qui serait plus philosophe que n'importe lequel des Hommes actuels. Et donc, n'importe quel scientifique serait philosophe en soi. De plus, l'artiste est littéralement celui qui voie les choses en soi et non ce que les sens perçoivent. Donc, un Homme raisonnable serait un Scientifique ayant la sagesse d'un philosophe, la vision d'un artiste et le savoir de la science... Les querelles actuelles ne sont que désaccords d'orgueilleux après tout! C'est exacxtement la même chose que les querelles de religions! Pourquoi les guerres de religion? Simple histoire de representation d'une divinité...
avatar
Julien
chercheur d'inspiration

Messages : 18
Date d'inscription : 12/03/2010
Age : 25
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Flore le Mer 31 Mar - 19:58

Julien a écrit:Je n'pense pas, dans l'idéal de l'Homme raisonnable, n'importe qui serait plus philosophe que n'importe lequel des Hommes actuels. Et donc, n'importe quel scientifique serait philosophe en soi. De plus, l'artiste est littéralement celui qui voie les choses en soi et non ce que les sens perçoivent. Donc, un Homme raisonnable serait un Scientifique ayant la sagesse d'un philosophe, la vision d'un artiste et le savoir de la science... Les querelles actuelles ne sont que désaccords d'orgueilleux après tout! C'est exacxtement la même chose que les querelles de religions! Pourquoi les guerres de religion? Simple histoire de representation d'une divinité...

Tout à fait d'accord avec toi!
Sinon pour dévier un peu j'ai lu un ouvrage de Julia de Funes "coup de philo sur les idées recues" dans lequel elle démontre qu'il faut de penser que la science aide à comprendre le monde:

"on croit qu'un physicien sait pourquoi le soleil se couche à telle heure, pourquoi un objet tombe à telle vitesse ou pourquoi un avion vole mais c'est faux!! Le physicien ne sait pas pourquoi un avion vole mais comment il vole. De la mm façon un biologiste ne sait pas pourquoi le corps vit mais comment il vit. Un astrophysicien ne sait pas pourquoi la Terre tourne mais comment elle tourne [...] Donc vous l'avez compris "la science aide à comprendre le monde" cela reste à demontrer! La science n'a pas pour but de comprendre les faits, mais de les decrire pour mieux les prevoirs et, le cas echeant, agir sur eux. Quant à savoir pourquoi cette fameuse Terre tourne, c'est une autre histoire..."
avatar
Flore
Admin

Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://evasionetreves.jtkc.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences et ethique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum